premier-sejour-kenya

Les préparations nécessaires pour un premier voyage au Kenya

27/01/2021

Pour vos prochaines vacances, vous prévoyez de partir en Afrique de l’Est et plus précisément au Kenya où vous découvrirez la vallée du grand rift, la savane, les réserves ainsi que les chaînes montagneuses. Cependant, tout premier voyage mérite une certaine organisation afin d’éviter les mauvaises surprises. Vous trouverez donc dans cet article les préparatifs nécessaires pour un premier séjour au Kenya.

La bonne période pour partir au Kenya

Contrairement à d’autres pays, le Kenya a l’avantage d’être une destination agréable toute l’année. Avec son climat équatorial, il a la particularité d’avoir deux saisons sèches de décembre à mars et de juillet à octobre qui alternent avec deux saisons des pluies s’étendant d’avril à juin et de novembre à décembre. Si vous décidez de voyager durant la période pluvieuse, sachez que vous n’aurez aucun mal à profiter de vos vacances, car même si les pluies peuvent être importantes, elles sont de courte durée.

Il est à noter qu’il y a très peu de décalage horaire avec la France : +1 en été et +2 en hiver. Concernant les safaris, préférez les saisons intermédiaires en juin, septembre et octobre où vous éviterez les rushs touristiques. Après avoir choisi la période qui vous convient, renseignez-vous auprès d’une agence spécialisée comme Prestige Voyages Kenya pour organiser votre séjour.

Les documents administratifs

Pour ce qui est des formalités, votre passeport doit être valable 6 mois après votre date de retour et deux pages vierges sont nécessaires pour l’obtention du visa. En effet, un visa touristique est obligatoire quelle que soit la durée de votre séjour. Les procédures d’obtention d’un visa se font via l’Ambassade du Kenya à Paris ou directement en ligne.

Il est également conseillé de garder les copies scannées de votre pièce d’identité, de vos billets d’avion et des premières pages de votre passeport sur votre portable ou dans votre boite mail afin que vous puissiez entreprendre les procédures adéquates en cas de problème.

Les précautions à prendre pour la santé

Aucun vaccin n’est exigé pour vous rendre sur le territoire kényan, cependant il est recommandé de vous faire vacciner contre la fièvre jaune et de suivre un traitement antipaludéen. Il faudra aussi s’assurer que les autres vaccins soient à jour, alors n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre médecin traitant et pensez à apporter votre carnet de vaccination si vous en avez un.

Néanmoins, il ne faudra pas hésiter à vous renseigner sur les vaccins qui pourront s’avérer nécessaires dans certaines régions ou durant le temps de votre séjour au Kenya. D’ailleurs si vous souffrez de fièvre pendant votre séjour ou dans les mois qui suivent votre retour, il faudra consulter un médecin le plus vite possible.

Ce qu’il faut savoir sur la monnaie

Concernant vos dépenses, il faut savoir que le Shilling kenyan (KES) est la monnaie officielle du Kenya et d’après le taux de change à ce jour, 1 € vaut 128 KES. Bien que le dollar américain soit la monnaie la plus utilisée dans le pays, l’euro s’utilise aussi fréquemment et il se change facilement. Si vous effectuez des actions par CB, sachez que la plupart des cartes bancaires internationales sont acceptées dans tout le pays.

Cependant, il est préférable d’avoir des shillings killiangs sur vous pour les petites dépenses. Pour un taux avantageux, effectuez vos opérations de change dès votre arrivée au Kenya à l’aéroport, dans une banque ou dans un bureau de change. Vous aurez également la possibilité d’échanger votre argent dans la majorité des hôtels, cependant le taux ne sera pas forcément intéressant.

Les éléments essentiels à avoir dans la valise

  • Prendre des vêtements légers pour la journée et prévoir un petit pull, car les matinées et les soirées peuvent être fraîches ;
  • Prévoir un chapeau et une crème solaire pour vous couvrir du soleil ;
  • Avoir un bon répulsif pour vous protéger contre les moustiques ;
  • Apporter des jumelles pour observer les animaux durant les safaris et un appareil photo pour immortaliser vos sorties ;
  • (Optionnel) Emmener un adaptateur pour vos chargeurs : au Kenya, les prises sont de types britanniques avec trois fiches plates.

 

Hugh Gabriaux